Le yoga thérapie

 

 

 

 

 

Le yoga thérapie est une branche du yoga qui intègre les techniques de différents types de yoga dans une visée thérapeutique ciblée, en s'appuyant sur l'éclairage des données scientifiques concernant leurs bienfaits sur la santé.

 

Sur quoi agit-il?

- La gestion du stress

- Les insomnies

- La fatigue chronique

- Les problèmes de poids

- Les douleurs chroniques

- Les défenses immunitaires insuffisantes

- Les troubles hormonaux

- Les déprimes et dépressions

- Et bien d'autres troubles encore

 

 Quels types d'exercices présente-t-il?

Différents types de yoga sont intégrés dans le yoga thérapie, et notamment le yoga Yiengar, connu pour la précisions de ses alignements. Cette spécificité permet d'aller plus loin dans les postures sans se faire mal, et en en tirant un maximum de bénéfices, quelque soit le niveau de la personne.

 

Les postures sont ainsi adaptables à chacun. Il est même possible de construire une séquence de yoga thérapie avec uniquement des postures dites de régénération, qui consistent en des postures confortables que l'on peut garder longtemps dans un état de relaxation profond, et qui pourront ainsi libérer tout leur potentiel thérapeutique. 

 

Les outils utilisés dans le yoga Yengar, tels que les sangles, les briques, les bolsters, les couvertures de soutien, les chaises de yoga, les attaches murales etc... sont autant de supports qui permettent d'aller plus loin dans les postures, tout en respectant ses propres limites, et en garantissant un bon alignement.

 

La petite histoire d'un maître du yoga

Contrairement à ce qu'on pense souvent, le yoga, pratiqué de façon brutale, peut amener à  se faire mal. B.K.S. Yiengar a créé ces techniques dans l'objectif de progresser à son rythme dans la pratique du yoga, en douceur. Lui-même ayant appris le yoga avec son oncle, Krishnamacharia, à la façon des anciens, sans étapes, où l'objectif premier était d'aboutir le plus vite possible et quel qu'en soit le prix à la posture avancée, il s'est lui souvent blessé durant sa période d'apprentissage. Il décida donc de créer son propre yoga, qui permettrait de respecter les alignements du corps tout en augmentant les marges de progession. Les caractéristiques de ce yoga se prête donc parfaitement à une utilisation thérapeutique des postures. 

 

Exemple de postures et leurs effets

Il existe différentes catégories de postures qui présentent des bienfaits particuliers, avec des variantes qui ont, elles aussi, leurs propres effets sur le corps et l'esprit. Par exemple, les postures où la tête se situe en dessous du niveau du coeur sont utilisées pour régénérer l'organisme et le cerveau. Elles possèdent des vertus anti-fatigue très puissantes. Les torsions sont excellentes pour la digestion, les maux de dos, et pour lutter contre le stress. Les postures debout travaillent la stabilité et la musculature. Les postures d'ouverture du bassin contribuent à renforcer le système immunitaire en attisant la circulation de la lymphe, elles sont aussi excellentes pour contribuer à régulariser le système hormonal. Ainsi, chaque type de posture est utlisée dans des objectifs thérapeutiques précis, et doivent également amener à une contreposture afin d'équilibrer le corps.

 

Les exercices de respiration, visualisation, méditation

Le yoga thérapie utilise les postures, mais également les visualisations, les exercices de respiration, la méditation guidée, qui sont empruntés à d'autres écoles, mais qui font partie intégrante du yoga dans sa définition la plus générale.

 

Certains exercices de respiration ont pour effet d'énergiser, d'éliminer les toxines, d'autres de détendre, de réchauffer, de refroidir, ou encore d'équilibrer les énergies contraires dans le corps (système parasympatique et système sympatique, cerveau droit et cerveau gauche, etc...). Dans tous les cas, elles attisent la circulation de l'énergie dans l'organisme.

 

 

 Les exercices de visualistation peuvent avoir un effet très puissant dans certains cas. Les individus ayant un développement accru du sens de la vue sont très sensibles à ces techniques. Certaines méditations ou exercices de relaxation peuvent également faire appel aux autres sens afin de multiplier les chances de capter l'attention de la personne (toucher : sensation de chaud ou de froid, odeurs : huiles essentielles, ouïe : musique zen, etc...). 

Chaque catégorie de couleurs a un effet thérapeutique qui lui est propre, qui est d'ailleurs utilisé dans la thérapie par les couleurs. 

Certains symboles utilisés dans les visualisations sont des outils capables de mobiliser l'inconscient bien plus que n'imprte quel discours logique. Cela explique en quoi une séance de relaxation basée sur des visualisations comporte des bienfaits et permet de réinitialiser le cerveau, en quelque sorte.

Enfin, l'état de méditation a des effets très puissants sur le cerveau, le niveau de stress, etc... En effet, lors de la méditation, le cerveau génère des ondes delta, qui sont les ondes du sommeil. Cela permet donc la régénération du système nerveux, ce qui explique que les gens qui méditent sont moins fatigués. Pratiquée régulièrement, la méditation rend plus patient, permet d'aborder la vie avec du recul, ce qui constitue un atout certain pour aider à vivre avec nos souffrances émotionnelles et physiques. La méditation est donc d'une grande aide en cas de maladie, de stress, ou de douleurs chroniques.

 

 

Les conditions pour que le yoga aie une action thérapeutique réelle

Toutes ces techniques ont des effets à court terme, mais sont surtout bénéfiques à long terme. C'est pourquoi on conseille de pratiquer avec beaucoup de régularité pour ressentir des résultats. La pratique dans le cadre personnel en dehors des séances encadrées par un professeur sont vivement conseillées. C'est par la répétition que le corps et l'esprit fixent les choses. Cela vaut pour l'apprentissage, mais aussi pour les effets thérapeutiques. Le corps est façonné par les gestes et postures qu'il pratique le plus souvent. L'esprit se modèle en fonction des pensées et des information qu'on lui apporte le plus souvent. Il faut donc pratiquer, pratiquer, pratiquer encore, jusqu'à ce que cela devienne une habitude pour vous, et un outils de bien-être précieux sur lequel vous pouvez toujours compter quelles que soient les circonstances de votre vie.

 

Il est essentiel de pratiquer avec un spécialiste en yoga thérapie, surtout au départ, afin de connaître les exercices à privilégier et ceux qu'il vaut mieux éviter en fonction de l'action que vous souhaitez exercer sur votre corps et votre mental.

 

Le yoga, s'il est utilisé de façon adaptée, peut devenir un allié pour affronter tous les défis de la vie. Ses effets réels ne sont plus à prouver. Il faut juste se donner la peine de dérouler son tapis!